Les Smart Grids

Pourquoi le projet
Smart Grid Vendée ?

Les Smart Grids se basent sur un certain nombre de nouvelles technologies. Certaines sont bien connues des industriels, d’autres sont beaucoup plus récentes. Leur fonctionnement ainsi que leur intégration les unes aux autres, par exemple pour les algorithmes, ont besoin d’être testés. Il est nécessaire de mener des expérimentations afin de démontrer l’efficacité (ou non) de certaines technologies. Le projet Smart Grid Vendée permettra ainsi d’identifier quelles sont les solutions les plus prometteuses en fonction des besoins.

Pour réaliser des expérimentations, plusieurs acteurs travaillent ensemble en tant que partenaires. Smart Grid Vendée repose ainsi sur un consortium de 8 acteurs :

  • les industriels (GE, Engie Ineo, Legrand) mettent à disposition de nouveaux matériels et solutions,
  • le SyDEV apporte des ressources pour participer au projet : bâtiments publics, parcs de production renouvelables…,
  • les gestionnaires de réseau (RTE et ERDF) installent des matériels et déploient des solutions en phase de test afin d’évaluer leurs effets,
  • les fournisseurs de services tels que l’effacement (Actility) permettent de faire participer d’autres clients et d’anticiper les modèles d’affaire futurs,
  • les écoles et universités (le CNAM) est en charge de réaliser une enquête sur l’impact des Smart Grids et de créer une formation d'ingénieurs pour accompagner le développement des Smart Grids,
  • … Le tout en avançant tous ensemble et en faisant avancer collectivement les solutions.

Enfin, ces expérimentations sont coûteuses et ont besoin de soutien pour que des matériels innovants puissent voir le jour. L’Etat, et en particulier l’ADEME, aide financièrement certains projets (dont Smart Grid Vendée) afin de soutenir l’innovation dans les Smart Grids.